Pour accéder à la totalité des informations de notre site internet, vous devez être membre de la Compagnie de 1602. Vous pouvez vous enregistrer au moyen du lien "Créer un compte" citué ci-dessous.

 

 

Cette action une fois validée vous permettra en mode "Connecté" de prendre connaissance des informations réservées (situées dans le menu : INFORMATIONS > Membres), ainsi que d'accéder à un menu "utilisateurs" qui vous permettra de proposer un article ou un lien, ainsi que de gérer vos données personnelles. Cette action vous inscrit automatiquement à la Newsletter.

Si vous êtes déjà inscrit(e) et que vous avez oublié votre mote de passe ou votre numéro de membre, utilisez les liens ad-hoc pour autant que vous ayez par le passé déjà effectué un enregistrement.

Nous avons 29 visiteurs en ligne
Isaac Mercier PDF Imprimer Envoyer

Isaac Mercier est né en 1573 à Genève. Son père était originaire d’Ystenay en Lorraine, et avait été reçu habitant en 1568.

Isaac consacra sa vie à la carrière militaire et à sa famille. Il avait épousé le 23 septembre 1594, Nicolarde Trossier, qui lui donna trois enfants, qui moururent en bas âge.

S’étant trouvé sur le lieu de la porte de Neuve et n’ayant pas fui, il est monté à l’étage et il fit tomber la lourde herse, empêchant l’ouverture de la dite porte par le Pétardier Picot, qui mourut devant celle-ci.

En remerciements, Isaac Mercier se vit attribuer deux ducatons par arrêter du 15 décembre 1602, un ducaton d’argent de la Compagnie des pasteurs, le 7 janvier 1603, fut reçu bourgeois de Genève, le 19 janvier 1603 (gratuitement) en remerciement du service rendu au public en coupant la « colisse » (herse), et le 10 décembre 1630 un thaler en mémoire de son haut fait.

Il mourut en 1636.